Site ecommerce

Vous avez pour projet de lancer un site e-commerce ? Avez-vous pensé à votre stratégie pour acquérir du trafic. Le SEO est un des leviers de visibilité le plus efficace. Il se travail dans le temps mais permet ensuite d’enregistrer un afflux continu, sans avoir à payer en permanence. Dans cet article, nous vous proposons de passer en revue quelques bonnes pratiques en SEO à mettre en place sur votre site e-commerce avant son lancement.

Attention au contenu dupliqué

Lorsqu’on navigue dans les catégories de produit, on trouve très souvent des filtres permettant de trier les articles par prix, taille, disponibilité, couleur…Certains CMS ont tendance à permettre par défaut l’indexation de ces multiples pages.

Cela peut entraîner une duplication de contenu, ce qui est très préjudiciable pour le SEO. Cet aspect est une des erreurs les plus courantes sur des sites e-commerce.

C’est pour cela que lors de la configuration du site, il faut penser les catégories qui peuvent faire l’objet de recherche. S’entourer d’une agence spécialisée en e-commerce et SEO comme FDI Partner ou Timeline Studio est fortement recommandé pour éviter ces erreurs.

Réutiliser les descriptions de produit de votre fournisseur

Le contenu dupliqué n’apparait pas uniquement à cause d’un problème de configuration des catégories et des filtres. Il peut parfois être presque volontaire. Il n’est pas rare que, pour gagner du temps un site e-commerce copier-coller les descriptions de produits transmises par son fournisseur.

Résultat, les pages produits peuvent être dupliquées entre le site du fournisseur, les autres plateformes où il diffuse (e-commerce, marketplace…) et votre site. Cela laisse très peu de chance de se positionner sur les moteurs de recherche.

Il est alors nécessaire de rédiger à nouveau l’ensemble des contenus afin d’améliorer le SEO de votre site à son lancement.

Ne pas indexer les pages privées

S’il y a bien un type de sites qui génère des pages qui ne doivent pas être accessible à tous, c’est bien l’e-commerce. Les boutiques en ligne disposent en effet de nombreuses pages qui ne sont utiles qu’à la personne qui commande comme le panier, « mon compte », les espaces de paiement ou la rubrique de gestion des commandes.

Il vous faut veiller à ce que par défaut toutes ces rubriques soient bien en no-index afin de ne pas remonter dans les résultats des moteurs de recherche.

Vous pouvez aller plus loin en interdisant aux robots d’explorer ces pages via le fichier robots.txt et en réduisant le nombre de liens qui les ciblent.

Les bonnes pratiques SEO pour créer un site e-commerce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *