Les piliers du SEO

Aujourd’hui avoir une stratégie de référencement naturel efficace est primordial afin d’obtenir de la visibilité sur les moteurs de recherche et en particulier sur Google. Cependant, dès que l’on parle de SEO, tout se dit sur internet, certaines choses sont bonnes à prendre et d’autres beaucoup moins. Lors de nos rencontres avec certains clients, il n’est pas rare de voir des personnes redoutant une pénalité alors qu’elle n’ont rien fait en dehors des bonnes pratiques de Google.

La moindre baisse de position est souvent synonyme de pénalité pour les entreprises n’ayant de compétences en référencement naturel en internet. Dans les fait, l’algorithme de Google est mis à jour régulièrement et les positions varie très souvent, à la hausse comme à la baisse. Il arrive aussi que Google effectue des tests A/B dans les résultats de recherche et qu’une perte de position ne soit que temporaire.

Aujourd’hui, pour obtenir la première page ou les premières positions dans les résultats de Google, les entreprises et les consultants SEO se livrent une guerre sans merci pour obtenir le graal. Nombreuses sont les techniques utilisées pour positionner un site, cependant, toutes ces stratégies se basent sur trois pilier fondamentaux que nous allons aborder dans cet article.

La technique

Le premier pilier du SEO est l’aspect technique de votre site. Ce pilier regroupe de nombreux paramètres comme la vitesse de chargement des pages, le temps de rendu de votre code HTML/CSS et javascript, l’ergonomie générale de votre site. Afin de pouvoir espérer atteindre les premières positions dans les résultats de recherche et obtenir des clics, il convient d’avoir un site ergonomique, adapté à l’ensemble des appareils et des navigateurs et qui se charge rapidement. Si votre site ne répond pas à ces différents points, l’optimisation technique de votre site doit être votre priorité numéro 1.

Le contenu

Le second pilier du SEO est le contenu. C’est bien souvent sur cette partie que les entreprises ont le plus de facilité à intervenir. Parmi les nombreuses pages internet disponibles, votre site doit être pertinent et présenter des contenus de qualité, appréciés par vos visiteurs. Bien que publier régulièrement sur un blog et ajouter de nouvelles pages à votre site ne soit pas indispensable pour ranker, cette mise à jour de votre contenu  vous permettra d’indiquer à Google que votre site est mis à jour régulièrement et vous gagnerez des points qui vous permettront de gagner de précieuses positions dans Google.

Attention cependant à ne pas faire du contenu pour du contenu, celui ci doit être intéressant et ajouter une réelle plus value lors qu’un internet se retrouve sur votre page. Il  est préférable, par exemple, de rédiger un article de 200 mots répondant rapidement à la question que se pose votre visiteur, plutôt que d’ajouter des lignes et des lignes de texte afin d’optimiser votre contenu pour les moteurs de recherche.

La popularité

Enfin, le dernier pilier du SEO est la popularité. Historiquement, l’algorithme de Google est basé sur se que l’on appel le PageRank. IL s’agit d’un algorithme développé il y a déjà plusieurs dizaines d’année qui vise à classer un ensemble de document entre eux en fonction des références. Pour faire simple, plus une page est citée dans d’autres pages, plus celle-ci aura un poids important. Aujourd’hui encore, les liens sont d’une importance fondamentales dans la mise en place d’une stratégie de référencement naturel. On voit fleurir sur le web de dizaine de plateforme vous proposant d’échanger et d’acheter des liens, mais attention, bien que ce levier soit très puissant, une mauvaise gestion de votre campagne de netlinking peut vous mener à  une pénalité et au final se révélé contre productif.

 

 

 

Les piliers du SEO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *